• Non ce n'est pas possible.
    Le titre tout Genève (zone 10) est valable uniquement dans la zone genevoise d'Unireso. Pour traverser la frontière en ligne 61, vous devez être muni d'un titre régional Unireso. SI vous avez un titre 1 zone (français ou genevois), il faudra s'aquitter du complément nécessaire pour être en règle (à la borne coté suisse, ou auprès du conducteur de bus TAC pour le coté français)

  • Votre carte OùRA n’est pas valable sur le réseau TAC. Toutefois elle sera acceptée sur la ligne 61 uniquement et jusqu'aux arrêts Rieu (ligne n°61) et Grange Canal (ligne n°12)

  • non, ce n'est pas possible. Pour des raisons évidentes de gestion de caisse, le conducteur accepte les euros. merci de préparer l'appoint. le conducteur n'acceptera pas les billets de plus de 10 euros.

  • Les modes habituels sont acceptés : monnaie en euros uniquement, les CB, les chèques sur présentation d’une pièce d’identité et par prélèvement. Concernant les prélèvements, nous prélèverons dès votre second mois d’abonnement et pendant 10 mensualités. Le premier mois reste à payer à l’agence lors de votre souscription. Attention aux éventuels impayés, des frais d’administratifs + le mois non réglés seront facturés.

  • Nous vous invitons à appeler le siège social du réseau, service des objets perdus au 04 50 38 29 35. Les biens nous sont rapportés en fin de journée après les services des conducteurs. Si votre bien est retrouvé, il faudra se rendre au dépôt situé à Ville-la-Grand.

    Si votre carte n’est pas retrouvée, il faudra réaliser un duplicata à l’espace bus TAC. Nous ne réalisons pas de duplicatas sur les abonnements mensuels.

    Seule une personne majeure peut retirer le duplicata. Un duplicata est facturé 30% de la valeur restante. En cas de seconde perte ou vol, l’abonnement annuel est à souscrire dans son intégralité.

  • Les véhicules TAC sont amenés à franchir la frontière suisse, non membre de l’UE. Assurez-vous d’être en règle avec le réseau TAC et les services de la douane.

    En cas de déclaration à effectuer, nous vous remercions de descendre à l’arrêt précédant la frontière et d’effectuer les formalités auprès du bureau des douanes.

  • Dès l’âge de 6 ans, l’accès aux bus TAC devient payant

  • Les correspondances sont gratuites pendant la durée de validité de votre titre unitaire (60 ou 120 min selon votre titre unitaire). Si votre ticket est émis par le réseau TAC, il faut l’oblitérer lors de votre premier voyage dans le bus TAC. A la prochaine correspondance, il faudra le présenter au conducteur TAC (ou au contrôleur côté suisse en cas de contrôle).

  • Si vous avez acheté à l’agence commerciale plusieurs titres unireso régionaux, vous ne pourrez les valider uniquement dans un bus TAC car le système d’oblitération va de pair avec le ticket vendu par le réseau TAC.

    En résumé : Vous ne pouvez pas oblitérer un titre vendu par TAC sur un tram ou un bus tpg car il n’y a pas de système d’oblitération. Si vous n’oblitérez pas votre titre, vous voyagerez en fraude. Si toutefois, vous avez oblitéré votre titre dans un bus TAC, votre titre deviendra valable sur les autres modes de la zone unireso (selon le nombre de zone que vous aurez payé)

    En cas de doute pour vos déplacements transfrontaliers ou uniquement suisses, vous pouvez utiliser les bornes d’achat tpg qui acceptent franco-suisse et l’euro.

  • Il n’est pas obligatoire de changer son adresse sur son abonnement (toutefois utile en cas de perte). Néanmoins, il est impératif d’avertir le service commercial pour mettre à jour votre fiche client.

    Si vous avez changé de compte bancaire, un nouveau RIB est à transmettre dans les meilleurs délais accompagné de sa nouvelle autorisation de prélèvement. Le réseau TAC n’est pas responsable en cas de rejet bancaire par omission du client.

Pages